Bacs Bruns: Le PCS suggère d’abord un projet pilote


À la veille d’une importante décision qui touchera à la fois le quotidien et le portefeuille des citoyens et citoyennes, le parti des citoyens de Saguenay exhorte les conseillers municipaux de prendre un certain recul avant d’entériner « à l’aveugle », la recommandation de la commission de l’environnement et du développement durable qui prône l’option des bacs bruns pour la collecte des matières résiduelles.

La compagnie québécoise Waste Robotics se dit prête à tenter un projet pilote à Saguenay afin de chasser les craintes injustifiées quant à la fiabilité de la robotisation pour le tri des matières putrescibles.

 « Le domaine de l’automobile ne cesse de se robotiser davantage par souci de coût et d’efficacité. Les grands entrepôts du commerce en ligne de la planète se robotisent à vitesse grand V par souci de fiabilité et d’économie. La Ville de Québec, après étude, prend aussi le virage technologique dans la gestion de ses matières résiduelles. Alors pourquoi prendre une décision immédiatement alors qu’un probable changement de gouvernement pourrait entraîner son lot de subventions en matière d’innovation pour les villes, pense le chef Dominic Gagnon. L’horizon de 2022 donne amplement le temps de comparer les deux options sur le terrain et prendre ainsi une décision beaucoup mieux éclairée. »

Saguenay ville intelligente??? Le PCS en appelle au bon jugement des conseillers municipaux indépendants et demande de reporter de quelques mois la prise de décision finale dans le très controversé dossier des bacs bruns .

Dominic Gagnon, PCS